Fonderies par induction
au lieu de fours de fusion traditionnels

Illustration fusion avec chauffage inductif

La fusion des métaux, du fer et de l’acier n’a jamais été aussi simple. Avec les fours de fusion à induction, le procédé fait un grand bond en avant en matière d’efficacité dans l’utilisation des ressources et de qualité du poste de travail.

Nos fonderies Himmelwerk ont été spécialement conçues pour la fusion d’échantillons métalliques.

Les avantages sont ici aussi le temps de chauffe très rapide et limité dans le temps ainsi que le climat de travail agréable qui en résulte. La sécurité du travail est toujours assurée dans les fours de fusion par induction.

Où le four de fusion à induction est-il utilisé ?

Assurance qualité dans les laboratoires
Nos fonderies Himmelwerk sont réduites à l’essentiel, ce qui leur permet d’être utilisées de manière flexible dans n’importe quel laboratoire et n’importe quelle production. Nous n’avons pas pour autant négligé les exigences en matière de sécurité sur le lieu de travail, qui sont inhérentes à la fusion du métal. L’utilisation intuitive de la fonderie et la possibilité de l’utiliser manuellement constituent également un avantage important pour les laboratoires. Elle est ainsi utilisée par les fabricants dans le secteur de l’acier et de la métallurgie, mais aussi pour l’assurance qualité indépendante des fabricants des alliages métalliques.

Votre processus

Fonderies à induction pour l’industrie

Que ce soit pour votre laboratoire ou pour votre production, nous développons la solution d’induction adaptée à vos procédés de fusion.

Deux collaborateurs devant une installation
Deux collaborateurs au tableau blanc

Notre service

Votre avenir en ligne de mire

Nous ne sommes pas seulement un partenaire fiable à vos côtés pour les réparations et l’entretien. Nous abordons également le développement de solutions.

Votre interlocuteur

Gian-Pietro Cremona

Ventes

Gian-Pietro Cremona

La fusion AVEC
DES FOURS DE FUSION À INDUCTION
– EXPLICATIONS

FOURS À INDUCTION À CREUSET

L’utilisation de fours de fusion à induction présente toujours de grands avantages dans l’industrie métallurgique. En effet, le chauffage par induction a une grande vitesse de chauffe, ce qui permet d’obtenir un débit élevé. Le réglage précis de la température préserve la consommation d’énergie et évite les surchauffes inutiles. Cela permet de réduire la combustion et de réaliser des économies de métal par rapport aux fours traditionnels. Dans les fours à creuset à induction, le mouvement du bain permet d’obtenir une masse fondue homogène. Comme la surchauffe locale est évitée, la combustion est faible et le matériau est économisé. La composition de l’alliage peut être réglée très précisément, tout comme la température. Même avec des matériaux de substitution bon marché comme la ferraille et les copeaux, la fusion par induction permet d’obtenir une bonne qualité en termes d’absence de pores et de résistance. Comme il est possible d’obtenir des puissances relativement élevées et des contenus de creuset importants, la technique de l’induction est également adaptée à la production de masse dans les fonderies de fonte grise.

FOURS À INDUCTION À CANAL

Les fours à induction à canal se distinguent des cubilots, très répandus, à plusieurs égards : avec eux, il n’y a pratiquement plus d’érosion du silicium et du manganèse et très peu d’érosion du fer (moins de 1 %). De plus, aucun processus de désulfuration n’est nécessaire et les frais de dépoussiérage sont minimes. Cela signifie que les normes d’émission peuvent être respectées plus facilement. La protection de l’environnement devient ainsi beaucoup plus simple pour les entreprises de transformation des métaux. Le haut degré d’efficacité énergétique de l’induction, la flexibilité et la sécurité de réglage lors du traitement métallurgique ultérieur de la fonte sont d’autres avantages de cette technologie de pointe.